Servantes de la Présence de Dieu
Servantes de la Présence de Dieu
Accueil
Sr Marie-Madeleine au El Salvador

Vie apostolique

"L’homme ne peut vivre sans amour. Il demeure pour lui-même un être incom­pré­hen­si­ble, sa vie est privée de sens s’il ne reçoit pas la révé­la­tion de l’amour, s’il ne ren­contre pas l’amour, s’il n’en fait pas l’expé­rience et s’il ne le fait pas sien, s’il n’y par­ti­cipe pas for­te­ment." (Jean-Paul II, Lettre Encyclique Redemptor Hominis, n°10)

À tra­vers leur vie apos­to­li­que, les Servantes de la Présence de Dieu cher­chent à rejoin­dre les per­son­nes telles qu’elles sont et à être à l’écoute de la soif de leur cœur. Leur moda­lité de pré­sence varie selon les pays où elles sont implan­tées. Elles sont à l’écoute des besoins des per­son­nes qui les entou­rent et recher­chent les lieux où la souf­france leur paraît la plus grande pour pou­voir y appor­ter la conso­la­tion du Christ à tra­vers leur amitié et leur pré­sence.

Leur pre­mier lieu d’apos­to­lat est leur maison qu’elles veu­lent être un lieu d’accueil, un lieu où elles veu­lent offrir l’hos­pi­ta­lité du silence, de l’écoute et de la prière. Elles orga­ni­sent des jour­nées de retrai­tes ou pro­po­sent des temps en ermi­tage à ceux qui le dési­rent.

Elles cher­chent aussi à se rendre pro­ches des per­son­nes en allant les visi­ter chez elles ou dans les hôpi­taux, mai­sons de retraite… Elles cher­chent d’abord à leur pro­po­ser leur amitié.

Elles enca­drent également des grou­pes de jeunes dans les aumô­ne­ries et là encore pro­po­sent comme méthode d’éducation leur amitié.

Certaines des sœurs sont également au ser­vice de l’œuvre Points-Cœur en vivant dans un Point-Cœur pour un temps déter­miné, en s’y ren­dant régu­liè­re­ment ou en tra­vaillant pour l´Œuvre sous une autre forme.

Pour être pré­sen­tes auprès de chacun, pour vivre une com­pas­sion plus pro­fonde, cer­tai­nes sœurs peu­vent s’insé­rer dans le monde du tra­vail de façon tem­po­raire ou régu­lière.

Par exem­ple, Sœur Pascale, qui a fait des études de méde­cine, tra­vaille en ce moment dans un hôpi­tal a Genève.


Sr Eléonore et Fátima (Point-Cœur de Barrios Altos, Pérou) Sr Albane et Piedro (Pérou) Sr Bénédicte et Haidé à laquelle les sœurs portent la communion, El (...) Sr Marie-Madeleine et son filleul de confirmation
Revenir au début