• 2 juin 2010
en es fr

Un nouveau regard sur la Fazenda do Natal, Brésil

Sr Josette et Brenda

Le 7 avril, Sr Josette quit­tait les pal­miers de Hyères (Var) pour ceux de la Fazenda do Natal au Brésil. A peine arri­vée, elle nous par­ta­geait ses « pre­miè­res impres­sions », un nou­veau regard sur la Fazenda :

J’habite dans la maison Santa Teresina avec, entre autres, Brenda et Ingrid (deux sœurs de 11 et 13 ans). Il y a aussi Anita (atteinte d´une mala­die psy­cho­lo­gi­que) qui me touche beau­coup par main­tes peti­tes atten­tions dis­crè­tes comme quand elle nous offre une mangue bien frai­che quand il fait très chaud.

Le matin, j’essaie de pren­dre un nou­veau rythme en me levant à 5h30 pour pro­fi­ter des pre­miè­res heures de la jour­née, plus tran­quilles et plus agréa­bles pour lire et tra­vailler. C’est aussi l’heure où se réveille la nature, c’est splen­dide ! Après les laudes et le petit déjeu­ner, nous avons un temps de ser­vice et un temps d’étude avec les enfants. Ce sont sou­vent les deux moments les plus animés de la jour­née ! Parfois, les filles sont très moti­vées pour les ser­vi­ces et les devoirs, par­fois, c’est un défi de leur ensei­gner la fidé­lité dans les peti­tes choses et l’amour du tra­vail. Mais c’est un très beau chemin pour cha­cune de nous : pour elles qui gran­dis­sent dans leur huma­nité et pour moi qui fais l’expé­rience d’une véri­ta­ble mater­nité auprès d’elles. Cela m’émerveille, aussi bien dans les moments joyeux, au cours d’une bal­lade en forêt, d’un jeu ou d’une danse, que dans les moments plus dou­lou­reux où il me faut cor­ri­ger, mettre des limi­tes et les accom­pa­gner dans une plus grande liberté par­fois cou­teuse !

Certains gestes de leur part m’émeuvent sou­vent par leur pro­fonde huma­nité. Ingrid par exem­ple, peut être très dure, mais quand je la regarde donner à manger à Diego, un jeune han­di­capé de la Fazenda, elle le fait avec une huma­nité et une com­pas­sion qui lui sem­blent pres­que ins­tinc­ti­ves, comme partie d’elle-même. Je rends grâce à Dieu pour ce chemin de confiance et d’amitié qui com­mence avec ces enfants.

Sr Josette

Sr Josette et Emmanuel Ingrid accueille Dom Geraldo Majella, archevêque de Salvador da Bahia et (...) Brenda Sr Myriam et Joseph
Revenir au début