• 23 octobre 2014
fr

Pérou : « Je n’ai plus d’eau ! »

Retamal, Pérou

Avec sr.Gabrielle, nous avions l’inten­tion d’aller visi­ter une jeune maman avec qui une nou­velle amitié avait com­men­cée. Il était pres­que quatre heures de l’après-midi. Nous étions en route sur le chemin pier­reux. Soudain, notre regard s’arrêta sur une dame debout devant sa porte. Ses yeux nous appe­laient. D’un seul coeur nous avan­cions vers elle. Nous la saluons.
Elle nous dit : « qu’est-ce que vous faites ici mes soeurs ? ».
– « Nous venons rendre visite aux gens ».
– « C’est bon cela ! Moi je suis déses­pé­rée. J’étais seule ici toute la jour­née. Depuis ce matin j’atten­dais le camion d’eau, mais il n’est jamais arrivé dans notre coin. Je n’ai plus d’eau ! Je ne peux même pas me laver les mains. C’est dur de ne pas avoir d’eau ! »

Nous échangeons quel­ques mots. La dame s’appelle Consuelo, ce qui veut dire conso­la­tion.

Devant la soif de son coeur, et notre inca­pa­cité à l’étancher, nous lui pro­po­sons une petite prière. Toute reconnais­sante devant ce geste, elle nous fait signe d’entrer chez elle. A l’entrée, deux ton­neaux d’eau vides atten­daient d’être rem­plis. Notre prière fut élevée vers le ciel.

Les ton­neaux d’eau étaient encore vides au moment de notre départ, mais sur le visage sombre de Consuelo, s’est des­siné un large sou­rire. Et elle nous dit au revoir avec ces quel­ques mots : « merci d’avoir accepté d’entrer dans mon humble maison. Avec vous, c’est Dieu qui m’a visi­tée ».

Sr Haifa


Revenir au début