• 7 février 2012
es fr

Naissance du groupe Sainte Philomène à Hyères

Justine avec une grand-mère

En juin der­nier, lors d’un week-end de pré­pa­ra­tion à la confir­ma­tion, quel­ques jeunes filles s’appro­chè­rent pour me poser des ques­tions. Puis, l’une d’elle demanda, à ma plus grande sur­prise : « Ma soeur, com­ment peut-on vous aider ? ». (...) Je pro­po­sai alors : « Nous pour­rions aller faire des visi­tes dans une maison de retraite ». Enthousiasme immé­diat.

Florence, Justine et Danaé, février 2012
Florence, Justine et Danaé, février 2012

Ainsi naquit le « groupe Sainte Philomène ». Un groupe très humble, sous l’égide d’une sainte patronne de 13 ans, mar­tyre des pre­miers temps de l’Eglise. Justine et Léa font des visi­tes le mer­credi tous les 15 jours, Danaé et Florence, le samedi.
Ce sont tou­jours des moments d’une grande sim­pli­cité. Nous pique-niquons ensem­ble, dis­cu­tons un peu, lisons par­fois des extraits de la vie de notre jeune sainte, puis par­tons à pieds pour la maison de retraite. Là, nous ren­controns nos amis. Nous pas­sons tou­jours un bon moment dans le hall, où sont assis, les uns à côté des autres, par­fois dans un grand silence, bon nombre des pen­sion­nai­res.

Je m’émerveille de voir com­bien la pré­sence des filles ranime une espé­rance, un peu de joie dans ces coeurs sou­vent si seuls. Une fois, un peu inquiète de ne pas voir reve­nir les filles dans la salle à manger, je déci­dai d’aller à leur recher­che, chez une dame un peu bavarde. Approchant de la porte, j’enten­dis Léa, raconter d’une voix assu­rée la vie de Sainte Philomène. Elle n’avait pas l’air de s’ennuyer !

Il est beau de contem­pler com­bien, peu à peu, toutes ces per­son­nes s’ins­cri­vent dans leur vie. Au point que lors d’un pèle­ri­nage à Lourdes, se sou­ve­nant qu’une des dames à une dévo­tion toute par­ti­cu­lière pour Notre Dame de Lourdes, les filles lui rap­por­tent un petit flacon d’eau bénite. Elles per­çoi­vent, peu à peu, com­bien leur pré­sence est impor­tante en ce lieu.

Sr Aurélie, Hyères, Décembre 2011


Revenir au début