Servantes de la Présence de Dieu
Servantes de la Présence de Dieu
Accueil
Prieuré Marie, Refuge des pécheurs, Lima, Pérou

Lima, Pérou

Prieuré Marie, Refuge des Pécheurs

Arrivées au Pérou, en 1999, c’est en 2006 qu’après sept ans au cœur de Lima nous trou­vons notre terre défi­ni­tive dans le petit vil­lage de Guayabo, dans une des der­niè­res val­lées vertes à 40 km au sud de Lima.

Notre prieuré est la maison de famille du mou­ve­ment Points-Cœur au Pérou où tous, volon­tai­res étrangers en mis­sion, volon­tai­res péru­viens en for­ma­tion ou de retour, amis des quar­tiers où sont ins­tal­lés les points-cœur, de tous âges, aiment à venir faire une halte, sou­vent sim­ple­ment pour par­ta­ger un moment d’amitié.

Vivant comme reli­gieu­ses le cha­risme de com­pas­sion, nous vivons d’une part une mis­sion d’accom­pa­gne­ment, d’accueil et de for­ma­tion auprès des volon­tai­res de Points-Cœur. D’autre part nous vou­lons être dans nos deux petits vil­la­ges un signe de la pré­sence de Dieu, de sa proxi­mité et de sa ten­dresse envers tous, enfants, famil­les, per­son­nes âgées et mala­des, afin de rendre plus proche à chacun le Visage du Christ et de l’invi­ter à entrer en inti­mité avec Lui. Cela passe par de sim­ples visi­tes très gra­tui­tes, ou par le cha­pe­let prié dans les mai­sons ou la com­mu­nion appor­tée à ceux qui ne peu­vent se dépla­cer à l’église. Deux autres lieux pri­vi­lé­giés sont le caté­chisme avec les enfants et les jeunes, ainsi que notre groupe des « Amis de Van » réu­nis­sant les enfants de 8 à 12 ans.

La maison est située volon­tai­re­ment dans une zone calme où il fait bon se reti­rer. Nous aimons y accueillir ceux qui dési­rent pren­dre un temps de silence et cher­cher Dieu. Des jour­nées ou des retrai­tes sont orga­ni­sées pour les enfants, pour les jeunes, pour les mères de famille… Chacun peut aussi venir, selon son désir par­ta­ger la vie de la com­mu­nauté de manière fami­liale ou vivre une expé­rience de soli­tude. Enfin plus le temps passe et plus notre prieuré devient le lieu de ral­lie­ment de tout un peuple qui jaillit autour de nous, nous rem­plis­sant d’émerveillement et d’action de grâce.


Sr Albane dans les rues de Guayabo Sr Gabriel à la « chocolatada » de Noël Sr Sophie et Nicole le jour de son baptême Chapelet avec les Amis des enfants et la Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe
Revenir au début