• 4 mars 2009
en es fr

Il fait bon vivre en Provence !

Nous avons « fêté » en novem­bre der­nier le sep­tième anni­ver­saire de l’ins­tal­la­tion des pre­miè­res sœurs à Hyères dans le Var. Nous y avions été invi­tées par le curé pré­sent alors, pour vivre plei­ne­ment notre cha­risme dans le « ter­reau » de la paroisse.

Nous nous sommes alors peu à peu lais­sées guider par cette nou­velle réa­lité afin de mieux en décou­vrir quelle devait y être notre mis­sion ; tout d’abord une forte vie de prière avait déjà été ins­tau­rée par le curé. Chaque matin depuis le début de notre pré­sence, nous par­ta­geons l’ado­ra­tion eucha­ris­ti­que, l’office des laudes, puis la messe avec les prê­tres et les laïcs qui le peu­vent. Ensuite, très vite les acti­vi­tés apos­to­li­ques n’ont pas man­quées : patro­nage, aumô­ne­rie de jeunes, camps, accueil dans l’église, pré­pa­ra­tion des sacre­ments pour petits et grands, visi­tes à domi­ci­les de per­son­nes seules ou âgées…

JPEG - 40.4 ko
Sr Françoise-Thérèse et les jeunes de l’aumônerie

Depuis quel­ques années, cer­tai­nes d’entre nous tra­vaillent quel­ques heures par semaine, comme infir­mière ou en don­nant des cours de lan­gues. D’autres sœurs nous ont rejoin­tes pour un temps de for­ma­tion phi­lo­so­phi­que et théo­lo­gi­que au sémi­naire du dio­cèse.

Tous ces aspects de notre vie, bien plus qu’un calen­drier à rem­plir, ou uni­que­ment un pro­gramme à suivre, ont été autant de sol­li­ci­ta­tions à vivre plus plei­ne­ment de la gra­tuité de l’amitié auprès de tous ceux qui nous sont confiés. Aujourd’hui plus encore qu’avant, nom­breux sont ceux qui gra­vis­sent les deux étages pour arri­ver dans notre maison, ne serait-ce que pour quel­ques minu­tes cher­cher (par­fois sans le savoir) une pré­sence, la nôtre… mais avant tout Celle d’un Autre.

Sr Françoise-Thérèse

Revenir au début