• 15 octobre 2009
en es fr

Exhortation apostolique post-synodale VITA CONSECRATA (§109)

Sr Josette

Aux personnes consacrées

109. Mais c’est à vous sur­tout, femmes et hommes consa­crés, qu’au terme de cette Exhortation j’adresse avec confiance mon appel : vivez plei­ne­ment votre offrande à Dieu, pour que ce monde ne soit pas privé d’un rayon de la beauté divine qui illu­mine la route de l’exis­tence humaine. Les chré­tiens, plon­gés dans les occu­pa­tions et les soucis de ce monde, mais appe­lés, eux aussi, à la sain­teté, ont besoin de trou­ver en vous des cœurs puri­fiés qui « voient » Dieu dans la foi, des per­son­nes doci­les à l’action de l’Esprit Saint, qui mar­chent allè­gre­ment, fidè­les au cha­risme de leur voca­tion et de leur mis­sion.

Vous savez bien que vous avez entre­pris un chemin de conver­sion conti­nue, de don exclu­sif à l’amour de Dieu et de vos frères, pour témoi­gner de manière tou­jours plus belle de la grâce qui trans­fi­gure l’exis­tence chré­tienne. Le monde et l’Église cher­chent d’authen­ti­ques témoins du Christ. Et la vie consa­crée est un don que Dieu fait pour que l’"unique néces­saire" (cf. Lc 10,42) soit mis sous les yeux de tous. Dans l’Église et dans le monde, la vie consa­crée a spé­cia­le­ment pour mis­sion de rendre témoi­gnage au Christ par la vie, par les œuvres et par la parole.

Vous savez en qui vous avez mis votre foi (cf. 2 Tm 1,12) : donnez-lui tout ! Les jeunes ne se lais­sent pas trom­per : venant à vous, ils veu­lent voir ce qu’ils ne voient pas ailleurs. Vous avez une res­pon­sa­bi­lité immense pour demain : les jeunes consa­crés en par­ti­cu­lier, témoi­gnant de leur consé­cra­tion, pour­ront amener leurs contem­po­rains à renou­ve­ler leur vie. L’amour pas­sionné pour Jésus Christ attire puis­sam­ment les autres jeunes que, dans sa bonté, Il appelle à le suivre de près et pour tou­jours. Les hommes de notre temps veu­lent voir dans les per­son­nes consa­crées la joie qu’ils res­sen­tent en étant avec le Seigneur.

Personnes consa­crées, aînées et jeunes, vivez la fidé­lité à votre enga­ge­ment envers Dieu, en vous édifiant et en vous sou­te­nant mutuel­le­ment. Malgré les dif­fi­cultés que vous avez pu ren­contrer par­fois et la moin­dre estime portée à la vie consa­crée dans une cer­taine opi­nion publi­que, vous avez la mis­sion d’invi­ter de nou­veau les hommes et les femmes de notre temps à regar­der vers le haut, à ne pas se lais­ser enva­hir par les affai­res de chaque jour, mais à se lais­ser séduire par Dieu et par l’Évangile de son Fils. N’oubliez jamais que vous, tout par­ti­cu­liè­re­ment, vous pouvez et vous devez dire non seu­le­ment que vous êtes du Christ, mais que vous « êtes deve­nus le Christ ».

JOHANNES PAULUS PP. II

Revenir au début