• 15 janvier 2010
en es fr

Coup de Pouce au Pérou

Depuis déjà plu­sieurs années, l’asso­cia­tion Coup de Pouce huma­ni­taire et Points-Cœur ont bap­tisé leur par­te­na­riat « Coup de Cœur » ! Coup de Pouce pro­pose à de jeunes pro­fes­sion­nels de donner quinze jours de leurs vacan­ces pour aider à la réa­li­sa­tion d´un chan­tier d’une asso­cia­tion huma­ni­taire. Points-Cœur a ainsi pu béné­fi­cier de mis­sions Coup de Pouce en Inde, en Roumanie, au Brésil, au El Salvador, et der­niè­re­ment au Pérou où ils sont venus nous aider à la cons­truc­tion d’un bun­ga­low pour aug­men­ter notre capa­cité d’accueil.

L’amitié qui unit nos deux asso­cia­tions s’incarne à tra­vers de mul­ti­ples visa­ges ren­contrés au cours des dif­fé­ren­tes mis­sions. Ils ne sont ni maçons, ni archi­tec­tes, ni même ingé­nieurs, ne savent pas for­cé­ment crépir un mur ou couler une dalle de béton… et pour­tant ils sont prêts à tout ! J’ai pour ma part beau­coup aimé tra­vailler sur le chan­tier avec eux : l’amitié se cons­truit ainsi à coup de pelles, de brouet­tes, de truel­les, de sueur et de piqu­res de mous­ti­ques ! Pas besoin de grand dis­cours, à peine quel­ques bla­gues à la pause, mais le désir de servir, de donner une part de soi-même (ses efforts, ses vacan­ces, une partie de son salaire…) et de rece­voir, d’appren­dre du peuple et de l’asso­cia­tion qui les accueillent. Souvent l’un ou l’autre nous accom­pa­gnaient ainsi dans notre apos­to­lat, d’autres sont allés visi­ter l’un des Points-Cœur, décou­vrant ainsi notre mis­sion à tra­vers nos amis et auprès des plus pau­vres. Que Dieu leur rende au cen­tu­ple ce qu’ils auront semé ici !

Sr Albane

Coup de Pouce au Pérou, janvier 2010 Celso, le gardien, s´est joint à l´équipe Coup de Pouce L´équipe Coup de Pouce au complet
Revenir au début