• 16 février 2011
fr

Au El Salvador, Carol avait perdu son sourire…

En chemin pour l’école, El Salvador, Février 2011

Carol est le petit soleil de la com­mu­nauté du El Salvador. Elle a neuf ans et passe sou­vent l’après midi pour jouer ou aider l’une ou l’autre d’entre nous à jar­di­ner. Ces der­niers temps, elle aime venir pour que nous l’aidions à pré­pa­rer ses exa­mens de fin d’année. Son sou­rire a tou­jours illu­miné nos jour­nées et ajouté un peu de frai­cheur aux cou­leurs des fleurs du jardin. Mais un beau jour, notre Carol est deve­nue sombre et l’éclat de son sou­rire s’est enfoui quel­que part d’où nous n’arri­vions plus à le faire res­sur­gir…

Sr Maylis, El Salvador, Février 2011
Sr Maylis, El Salvador, Février 2011

En ren­dant visite à sa famille, nous avons été témoin du peu d’amour que reçoit Carole. Nous atten­dions de la part des siens un peu d’encou­ra­ge­ment devant ses efforts pour étudier, un peu de bien­veillance, une petite atten­tion à son égard, mais rien de tout cela. Elle est au contraire sans cesse humi­liée. Alors elle se trouve nulle aux yeux de ses plus pro­ches et donc nulle à ses pro­pres yeux.

Pour nous, l’aider à étudier est alors devenu un chemin pour aller beau­coup plus loin qu’une simple révi­sion de maths ou de scien­ces. Par là, nous vou­lons l’aider à décou­vrir sa beauté, à pren­dre confiance en elle-même, à retrou­ver le goût de vivre et reconnaî­tre, que malgré sa situa­tion fami­liale dif­fi­cile, elle porte un Trésor dans son cœur. A tra­vers notre simple amitié, nous vou­lons l’aider à tou­cher du doigt ce Trésor et reconnaî­tre sa dignité d’enfant de Dieu.

Sr Haifa

Revenir au début