• 19 février 2014
en es fr

14 engagements de la Fraternité Maximilien Kolbe au Salvador

Signature de l’engagement

“Aujourd’hui, plus que jamais, moi, X...., je veux rendre témoi­gnage et incar­ner mon amour au Christ, en m’enga­geant dans la Fraternité Saint Maximilien Kolbe au sein de l’Oeuvre Points-Coeur.” C’est ce que pro­non­cè­rent 14 de nos amis le 26 jan­vier der­nier dans la cha­pelle de notre maison María Madre de Misericordia au Salvador.

La Fraternité Maximilien Kolbe est une des bran­ches de notre mou­ve­ment qui permet à des laïcs de vivre notre cha­risme au sein de leurs pro­pres famil­les, dans leurs lieux de tra­vail et dans tout ce qui fait leur vie quo­ti­dienne, ayant le souci de répan­dre autour d’eux une culture de com­pas­sion dans le monde.

Notre Frat Max Salvador, comme nous l’appe­lons, est une réa­lité très vivante : cou­ples, céli­ba­tai­res et enfants se réu­nis­sent chaque 15 jours pour un temps de for­ma­tion et par­tage autour d’un texte et le repas. Une fois par mois, chacun des mem­bres est appelé à vivre un temps d’apos­to­lat, soit dans le quar­tier du Point-Coeur, soit en visi­tant un centre pour enfants han­di­ca­pés ou de per­son­nes âgées. Une retraite pro­po­sée chaque année est aussi un moment impor­tant de res­sour­ce­ment et de com­mu­nion.
Ce 26 jan­vier, après une intro­duc­tion de Soeur Marie de Bethléem sur le sens de cet enga­ge­ment, dans un réel recueille­ment et une grande fer­veur, nos amis s’enga­gè­rent devant les com­mu­nau­tés Points-Coeur du Honduras, du Salvador, les Soeurs et les quel­ques amis réunis dans notre cha­pelle.
L’émotion se lisait sur tous les visa­ges, l’émotion même des dis­ci­ples du Christ qui “le coeur tout brû­lant” de L’avoir écouté, veu­lent mettre leurs pas dans les Siens.

Sr Françoise-Thérèse

Revenir au début