• 13 novembre 2008
en es fr

Témoignage de Sr Claire

Sr Claire avec les jeunes au El Salvador

Je suis l’heu­reuse sixième enfant d’une famille de sept, après cinq gar­çons et avant mon unique sœur ! J’ai reçu de mes parents une éducation fondée sur l’amour et la foi au Christ, la confiance, la fra­ter­nité, la sim­pli­cité et le par­tage, l’émerveillement devant la beauté de la créa­tion, en par­ti­cu­lier à tra­vers la nature cor­ré­zienne dont je suis native.

A l’âge de 13 ans, j’ai été accueillie dans un groupe de jeunes où j’ai décou­vert le don pré­cieux de l’amitié. Notre aumô­nier, le Père Dominique, avait l’art de nous conduire au cœur du mys­tère d’amour tri­ni­taire en nous fai­sant décou­vrir la vie de mul­ti­ples saints, à tra­vers des camps iti­né­rants qui nous menaient sur les lieux de vie de ces « amis de Dieu » mais aussi par son propre témoi­gnage de vie d’amou­reux du Christ qui en a conta­miné plus d’un ! C’est ainsi que ma pre­mière ren­contre avec Sainte Thérèse de Lisieux, ce fameux été 1987, aura été déci­sive dans mon che­mi­ne­ment vers une consé­cra­tion qui se fera publi­que quel­ques dix années plus tard. À 13 ans, en effet, les mots « voca­tion », « appel », « vie reli­gieuse » n’avaient pas encore trop de signi­fi­ca­tion pour moi. En revan­che, les termes « bon­heur », « amour », « vie », « joie », « ciel » ren­contraient beau­coup plus de réso­nance dans mon cœur. Cela m’a donc semblé tout à fait rai­son­na­ble et natu­rel de répon­dre « oui » à l’invi­ta­tion ardente de « Celui qui donne la Vie et la Vie en abon­dance » à être sa fian­cée pour tou­jours.

JPEG - 72.7 ko
Sr Claire avec Aracaeli et sa grand-mère au El Salvador
Et puis, en 1992, l’année de mon bac, Père Dominique nous annonce qu’il part en mission au Brésil avec une Œuvre, appelée Points-Cœur, afin d’apporter une amitié gratuite auprès des plus pauvres, d’être une présence de consolation, particulièrement auprès des enfants. Pour moi, c’est le coup de foudre ! En écoutant Père Dominique puis en le suivant par ses lettres aux parrains dans sa mission d’Ami des Enfants, j’ai le désir irrésistible de vivre moi aussi cette expérience exceptionnelle. Je pars donc en 1994 pour un an et demi au Point-Cœur-Saint-Nicolas en Roumanie. Cette étape sera décisive dans la reconnaissance de mon appartenance à une famille, une terre dans laquelle je pourrai grandir, m’épanouir, me donner au Christ en vivant du charisme de la Compassion. De retour à Paris, je termine mes études comme travailleur social avant de rentrer en octobre 1997 dans la communauté des Servantes de la Présence de Dieu et de continuer ainsi à vivre du charisme de la compassion incarné dans une vie religieuse.

Après trois années de for­ma­tion, je suis envoyée en octo­bre 2000 dans notre com­mu­nauté du El Salvador en Amérique Centrale. Cela fait donc huit ans que, pour ma plus grande joie, je me mets à l’école et au ser­vice de ce peuple si assoiffé de la pré­sence de Dieu. J’apprends chaque jour un peu plus à accueillir la réa­lité avec ten­dresse et gra­ti­tude et ainsi mani­fes­ter, par le ser­vice de ma prière et de mon amitié, à tous ceux qui m’entou­rent que Dieu est leur ami et leur Sauveur.

Sr Claire

Revenir au début